Ci-dessous : Clément, Stéphane et Cyril.

À la question : « Mais ce sont trois véritables frères ? », ils vous répondront oui. À la question : « Ils se sont rencontrés comment ? », la réponse est dans le titre. Et à la question « D’où leur est venue l’envie de créer ce spectacle ?», de la simple envie de partager un moment de plaisir avec le public. Issus d’une famille nombreuse, Stéphane, Cyril et Clément grandissent en Gironde, entre vignes, musique et soleil. Entourés d'une famille d'artistes amateurs, ils sont initiés très jeunes à la musique et au monde associatif et culturel. Cette envie et ce soutien seront présents à chaque étape de leur projet artistique.

Stéphane, l'aîné des trois, commence comme cascadeur à Paris aux côtés de Daniel Vérité, puis devient acteur et réalisateur. Il tourne notamment dans "Le deuxième souffle" d'Alain Corneau, "Les enfants de Timpelbach" de Nicolas Bary, "Les liens du sang" de Jacques Maillot, "La vérité si je mens 3" de Thomas Gilou. Il fait également quelques publicités internet pour le Crédit Agricole et SFR. En parallèle, il jongle au sein de l'association Yvelinoise Foksabouge, avec laquelle il participera à plusieurs manifestations en région parisienne. 

Adepte de sensations fortes, Cyril, suit une formation de tourisme de pleine Nature à Millau dans la région Midi-Pyrénées. Dans ses moments libres, il jongle aussi dans une association de la région. Parallèlement, il découvre la musique celtique et apprend en autodidacte la flûte irlandaise puis la cornemuse. 

À l'époque, Clément est toujours au collège dans une section Musique/Jazz en Gironde. En parallèle, il prend des cours de batterie avec son professeur de toujours, Christian Lajus. Il passera par la suite deux années au conservatoire de Bordeaux. Il deviendra champion de France batterie HSMA en 2009.           À cette époque, les trois frères, dispersés aux quatre coins de la France, rejoignent leur famille lors des vacances scolaires et se retrouvent dans la chambre de Clément, pour l'écouter jouer de la batterie. Impressionné par les prouesses du "petit". Stéphane qui n'a pas le même talent de batteur, tente de jongler  avec ses massues tout en frappant en rythme les tambours de Clément. Après bien des essais, le concept fonctionne, Cyril essaie à son tour, le groupe des frères Colle est né.

Amusés de pouvoir faire du bruit à trois, les trois frères mettent en place un petit numéro de "percussion jonglée" et testent leur concept dans un cabaret organisé par des amis. Le résultat est concluant et le public, conquis. Les trois frères cherchent alors un nom de groupe. Le Musi'colle sera leur premier nom.

Avec leur premier spectacle, les trois frères écument les festivals d'art de rue comme le festival de Granville « Sorties de bain », le festival d'Aurillac, Fest'arts de Libourne où ils remportent le prix de meilleur spectacle du OFF puis participent l'année suivante au IN. Par la suite, ils intègrent un programme culturel départemental et participent aux scènes d'été en Gironde. Ils y rencontrent beaucoup de professionnels qui les aideront dans leur parcours et apparaissent sur Gulli et M6.

En 2012, après plusieurs expériences dans les scènes ouvertes parisiennes, ils organisent une soirée autour de leur spectacle au théâtre de la Reine Blanche. Dans la salle, Eric Bouvron, comédien et metteur en scène, les repère et leur propose de travailler avec lui. Il les teste sur divers plateaux d'artistes, en région parisienne, aux Folies Bergères, en Suisse, en Allemagne et en Espagne. Également amateurs de cinéma, début 2013, les trois frères réalisent leur 1er court métrage « La Traque » avec l'aide de la production KAFARD FILMS. L'expérience étant prometteuse, ils décident d'introduire de la vidéo animée dans leur spectacle sous forme de mapping.

À partie de 2014 tout s'accélère, Eric Bouvron prend en charge leur mise en scène et Les Passionnées du Rêves la production de leur spectacle, présenté au festival OFF d'Avignon 2015. Parallèlement les trois frères créent ELLOC Production.

En septembre 2016 ils entament une grande tournée d'un an à travers la France et participent à l'émission de télévision Belge "Signé Taloche" aux côtés des frères Taloche. En avril 2017 c'est la Chine qui les accueillera pendant un mois. Puis retour à Avignon, pour le festival OFF 2017 au théâtre du Petit Louvre, tous les jours du 7 au 30 juillet, à 16h